Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

Approche spécifique du CRAL

 

 

Qu'est-ce qu'un trouble du spectre de l'autisme ?

Il s'agit de troubles d'origine neurodéveloppementale qui provoquent une altération importante du fonctionnement dans plusieurs secteurs du développement, comme les capacités d'interaction sociale, les capacités de communication ou les centres d'intérêt de la personne.

Les troubles du spectre de l'autisme se marquent notamment par des troubles du comportement et des difficultés cognitives pouvant être très différents d'une personne à l'autre ou d'un âge à l'autre

Un ensemble de liens vous est déjà proposé pour vous permettre d'obtenir des informations supplémentaires.

 

Nos missions officielles
  • Amélioration du dépistage précoce des troubles du spectre de l'autisme au moyen de diagnostic fonctionnel
  • Amélioration de la prise en charge au moyen d'un travail de coordination entre les différents partenaires
  • Amélioration des chances d’intégration et d’autonomie
    des personnes atteintes de troubles du spectre de l'autisme
  • Information sur les troubles du spectre de l'autisme
  • Contribution à la recherche et à la formation

Nous ne sommes pas un service de prise en charge, c'est-à-dire que nous ne faisons pas de rééducation des troubles.
Si des rééducations sont indiquées, elles sont référées à des thérapeutes ou des services de prise en charge ou d'accompagnement extérieurs, avec lesquels nous pouvons collaborer pour échanger à propos du diagnostic, du projet et des difficultés rencontrées.

 

Les missions supplémentaires auxquelles nous tenons
  • Offrir un espace-temps pour aider à comprendre la situation
  • Soutenir la famille/l’équipe professionnelle dans ses réflexions et ses choix
  • Aider à la réalisation d’un projet
  • Imprimer du sens
  • Offrir un espace de « référence », avec la volonté de rassembler les informations
  • Demeurer « présent »
 
Le diagnostic fonctionnel

Le diagnostic fonctionnel, ce n'est pas juste "attribuer une étiquette".
C'est prendre du temps pour comprendre la situation dans son ensemble.
C'est se donner les moyens de définir ensemble les forces et les difficultés impliquées par la situation pour mieux les dépasser.

Le diagnostic fonctionnel est basé sur

  • Le rassemblement des données disponibles (dossiers médicaux, bilans de compétences, rapports de services, ...) ;
  • Les échanges avec la famille (entretiens familiaux et/ou individuels) ;
  • Les bilans organique, développemental, logopédique, intellectuel, neuropsychologique, psychomoteur, pédagogique, ... ;
  • Les observations dans les différents milieux de vie (domicile, école, milieu d’accueil, ...) ;
  • L’utilisation d’instruments diagnostiques de l’autisme ;
  • Les échanges avec les acteurs du réseau ;
  • Les échanges en équipe.

Pour toutes ces raisons, le temps de diagnostic peut parfois paraître long.
L'INAMI prévoit que ce temps peut durer au maximum 36 mois, avec des variations en fonction de l'âge au moment de la demande.

 

La coordination

Sur base du diagnostic fonctionnel, s'il s'avère que les difficultés sont effectivement dues à un trouble du spectre de l'autisme, nous pouvons mettre en place un travail de coordination.
Cela consiste en la discussion, l'élaboration et la supervision d'un projet d'intervention
adapté au stade de vie du bénéficiaire en concertation avec la famille et les professionnels

via

  • des réunions ou entretiens avec la famille et les acteurs de terrain ;
  • des bilans d’évolution ponctuels ;
  • des informations et échanges avec la famille et les professionnels sur les moyens de prise en charge ;
  • les attitudes adéquates ;
  • les compétences et difficultés du bénéficiaire ;
  • les adaptations possibles ;
  • les perspectives ;
  • ...

 

Coût

L’inscription au CRAL est soumise à une convention INAMI qui permet la gratuité des interventions sous réserve de l’accord du médecin-conseil de votre organisme assureur.

Seule la première consultation médicale est susceptible d'être payante s'il apparaît au cours de cette consultation que les troubles présentés ne relèvent manifestement pas d'un possible trouble du spectre de l'autisme.

 

Liens