Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×
EDITORIAL - CHUchotis du jeudi n°84
Jeudi 9 septembre 2021

photo CHUchotis Pr Pierre Gillet web

Chère Consoeur,
Cher Confrère,

La DCP, pour Dyskinésie ciliaire primitive, est due à un défaut de mouvement des cils vibratiles présents à la surface des cellules tapissant les voies aériennes. C’est une maladie méconnue qui concerne entre 1 naissance/16.000 et 1 naissance/40.000.  Elle peut se manifester dès les premiers mois de vie et être diagnostiquée… beaucoup plus tard. Un des enjeux majeurs est donc d’abord de la faire connaître. La pathologie peut en effet être aussi sévère que la mucovisidose. 

Le CHU de Liège vient d’ouvrir, au Sart-Tilman (GIGA), un centre spécialisé dans son diagnostic. Il s’agit du premier centre en Fédération Wallonie-Bruxelles, un centre multidisciplinaire créé sous l’impulsion du Dr Céline Kempeneers, pneumo-pédiatre, en collaboration avec le Pr. Anne-Lise Poirier (ORL),  Olivier Hougrand (anatomopathologie) et le Dr Julie Harvengt (génétique). Si une petite cinquantaine de patients ont déjà été testés, grâce à des techniques innovantes de vidéomicroscopie ciliaire et de microscopie électronique combinées à un séquençage génétique, l’objectif est aussi de créer une base de données, pour faire avancer la recherche sur la DCP, très récente mais en pleine expansion depuis quelques années.

Excellente lecture,

Pierre Gillet
Directeur médical


Lire l'article du CHUchotis du Jeudi  :  Dyskinésie ciliaire primitive : un Centre voit le jour en FW-B