Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

1959 - Le premier congrès international

L’histoire de la transplantation d’organes à Liège a commencé en 1959, lorsque le Pr Georges Lejeune organisa un premier congrès international à l’Université de Liège, intitulé « Biological problems of grafting ». Le président de ce congrès était le Pr Peter Medawar, qui allait recevoir l’année suivante le Prix Nobel pour ses travaux sur l’immunité.

Symposium

1965 - La première transplantation rénale

La première transplantation rénale cadavérique fut réalisée par le Pr Lejeune le premier juillet 1965.

La première transplantation rénale à partir de donneur vivant a été réalisée le 26 novembre 1968, lorsqu'un père, sélectionné comme donneur le mieux adapté en fonction du système HLA mis en place à ce moment-là, a donné un rein à son fils. Ce rein fonctionnait toujours 35 ans plus tard, sous azathioprine et petites doses de cortisone.

Depuis, plus de 1.000 transplantations rénales ont été réalisées par les différents chirurgiens transplanteurs de l’Université de Liège, en constante et étroite collaboration du Service de Néphrologie, dirigé d'abord par le Pr Georges Rorive puis par le Pr Krzesinski, sous la direction du Pr Michel Meurisse, responsable du secteur de transplantation du CHU de Liège depuis.

Tous les aspects et les particularités de la transplantation rénale sont couverts, comme les transplantations de receveurs pédiatriques, le prélèvement des reins par techniques laparoscopiques, les donneurs à cœurs arrêtés, les donneurs après euthanasie, ou les transplantation combinées rein-pancréas, rein-cœur, ou rein-foie.

Professeur Lejeune

Pr Lejeune


1967 - La première transplantation cardiaque

Les premières transplantations cardiaques mondiales datent de décembre 1967 au Cap (Afrique du Sud) par le Pr. Barnard et en avril 1968 à Paris par Pr. Cabrol.  Les premiers résultats furent sévèrement amputés par l’absence de médicaments antirejet réellement efficaces et tolérés par le patient. Il a fallu attendre la découverte de la cyclosporine dans les années 70 pour voir le pronostic des patients greffés s’améliorer grandement.

À partir de cette découverte, les transplantations cardiaques se sont multipliées partout dans le monde. La première greffe cardiaque liégeoise a été réalisée le 9 février 1989 par le Pr Raymond Limet, chef de service et fondateur du service de chirurgie cardiovasculaire du CHU de Liège, après son séjour et son fellowship aux Etats-Unis (Pr De Bakkey) et à Montréal. Elle a été réalisée en collaboration étroite avec le Dr Jean-Claude Demoulin, cardiologue, et le Pr Robert Larbuisson, anesthésiste réanimateur dans le service du Pr Maurice Lamy.

Depuis, plus de 300 transplantations cardiaques ont été réalisées par l’équipe liégeoise de chirurgie cardiaque, dirigée depuis 2008 par le Pr Jean-Olivier Defraigne, en collaboration fructueuse avec le service de cardiologie du Pr Luc Pierard.  La première transplantation combinée du foie et du coeur en Belgique a été réalisée à Liège en 1995.

Professeur Raymond Limet

Limet


1984 - La première transplantation pancréatique

La première transplantation pancréatique, une transplantation combinée rein-pancréas, a été réalisée le 18 octobre 1984 par le Pr Michel Meurisse de retour d’un fellowship en transplantation pancréatique sous les auspices du Pr Dubernard à l’Université de Lyon. Le programme de transplantation pancréatique est aujourd'hui un des plus actifs de Belgique, tant pour des transplantations pancréatiques isolées, que des transplantations combinées rein-pancréas, ou foie pancréas.

Professeur Michel Meurisse

Pr Michel Meurisse


1986 - La première transplantation hépatique

La première transplantation hépatique du programme de l'Université de Liège a été réalisée le 20 juin 1986 par le Pr Pierre Honoré, qui rentrait d'un séjour de plusieurs mois dans le service du Pr Starzl à Denver (USA). Depuis, plus de 700 transplantations ont été réalisées en étroite collaboration avec l'équipe d'anesthésie de chirurgie abdominale et transplantation du Pr Jean Joris, tant chez des receveurs adultes que des enfants. 

La première transplantation combinée du foie et du coeur en Belgique a été réalisée à Liège en 1995. L'amélioration des techniques d'épargne sanguine a permis la première transplantation hépatique chez un patient témoin de Jéhovah en 1998. De plus, le programme de transplantation hépatique à partir de donneur vivant a débuté en 2002, en 2003 le programme de transplantation hépatique à partir de donneur à coeur arrêté, et en 2006 la première transplantation hépatique à partir d'un donneur cadavérique prélevé après euthanasie.

Professeur Pierre Honoré

Professeur Pierre Honoré


2004 - La première transplantation intestinale et multivicérale

Le programme de transplantation intestinale a débuté le 23 octobre 2004, date à laquelle le Pr Arnaud Deroover, de retour d'un fellowship de deux ans à l'université d'Omaha (USA), réalisait une transplantation combinée de l'intestin grêle et du pancréas chez une patiente souffrant d'insuffisance intestinale et de diabète de type 1.

  • En juin 2006, un patient recevait une greffe multiviscérale foie-rein-intestin-pancréas.
  • Le 19 avril 2012 un enfant de 9 ans recevait une retransplantation intestinale et multiviscérale comprenant 5 organes (estomac-intestin-colon-foie-pancréas). 

Le Professeur Arnaud Deroover et Mathias, son patient de 9 ans un mois après l'intervention.

Mathias