Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

Du lundi 22 au samedi 27 mars, le Festival Imagésanté revient avec une 14ème édition « spéciale crise sanitaire », 100 % numérique. La biennale Imagésanté, c’est d’abord un festival international du film documentaire dédié à la santé. Mais c’est aussi une semaine de programmation et de rencontres pour se former et s’informer au cœur de la science, de la santé et du cinéma, en partenariat avec le CHU de Liège et l’ULiège.

Imagésanté se donne pour mission de sensibiliser la population, les professionnels de la santé et les responsables politiques aux grands enjeux de santé publique, grâce au pouvoir de l’image. « Il n’y a pas de meilleur vecteur pour toucher, émouvoir, conscientiser, choquer, amuser ou attendrir des milliers de spectateurs d’horizons différents », estime Jeanne Hebbelinck, Directrice artistique du festival.

 

Ancré à Liège, le Festival Imagésanté est un événement unique, de par son ampleur et sa renommée, dans le domaine de la vulgarisation de la santé, au sens noble du terme. Sans équivalent en Europe ou ailleurs, il rayonne aujourd’hui très largement au-delà de nos frontières

Professeur Philippe Kolh

 

Sans titre-1Pr. Philippe Kolh, Président du Festival Imagésanté, Directeur du Département de la Gestion du Système d’Information (GSI) au CHU de Liège et Professeur de Biochimie et de Physiologie humaines à l’ULiège.

Rapidement devenu un événement de référence, le Festival s’impose aussi de plus en plus comme un moteur d’innovation en matière de santé. À travers des rencontres, des débats, des formations et désormais la production d’émissions spécialisées, Imagésanté entend nourrir et stimuler les développements de la médecine d’aujourd’hui et de demain.

C’est dans cet esprit qu’Imagésanté réunit autour de la table l’ensemble des acteurs concernés par les soins, depuis la recherche jusqu’au politique en passant par les hôpitaux, les entreprises et le monde culturel et associatif, autour de thématiques aussi variées que l’intégration des soins, les médecines alternatives, les avancées médicales ou encore le vieillissement de la population.

Initialement prévu en 2020, le Festival liégeois s’est réinventé pour proposer une formule entièrement numérique, accessible à un public empêché. Un développement qui lui permettra d’élargir encore son rayonnement à l’international, bien au-delà de sa ville d’origine.

À l’affiche :

23 films documentaires internationaux sur des thématiques de santé, mis en compétition et diffusés via la salle de cinéma virtuelle La 25ème Heure.

14 émissions santé (qui ont remplacé les conférences et workshops du Campus) animées par des journalistes spécialisés, en direct de la Cité Miroir. En collaboration avec l’émission Matière Grise, et avec l’intervention de nombreux spécialistes du CHU de Liège.

Des rencontres-débats avec 150 spécialistes et personnalités du monde de la santé et du cinéma. Les spectateurs peuvent participer aux débats grâce à un système de tchat.

30 opérations chirurgicales en direct du CHU de Liège commentées par des étudiants en médecine et les chirurgiens. Soirée spéciale « La chirurgie de demain » le jeudi 25 mars.

.L’ENTIÈRETÉ DU FESTIVAL SERA DIFFUSÉ EN LIGNE ET ACCESSIBLE VIA LE SITE WEB D’IMAGÉSANTÉ.

Des nouveautés 100 % digitales

Bannière digitalLes contraintes liées à la crise sanitaire auront été un prétexte pour faire peau neuve. « Notre volonté de poursuivre les conférences, mais aussi le Campus pour les quelque 5.000 étudiants habituellement présents au Sart Tilman (et 120.000 sur la WebTV) a mené à la création de 14 émissions santé », explique Jeanne Hebbelinck, Directrice artistique du Festival. Pour assurer la qualité des programmes, Imagésanté s’est offert la collaboration de l’émission Matière Grise et d’une quinzaine de journalistes professionnels rompus à l’exercice de la vulgarisation.

La diffusion des films et des débats qui suivent chaque projection se fera via une salle de cinéma virtuelle en ligne, La 25ème Heure, accessible via le site web du Festival. Les rencontres-débats en lien avec les thèmes des documentaires seront tournées en direct d’un plateau télévisé au Cinéma Sauvenière, et assorties d’un système de tchat pour que les spectateurs puissent intervenir dans les discussions.

Le Festival s’invite dans les chambres du CHU de Liège !

ban-is-chambreParallèlement à sa digitalisation, Imagésanté participe à un projet européen centré sur l’accessibilité de la culture pour un public empêché, en collaboration avec La 25ème Heure. Pour la première fois, le Festival sera entièrement retransmis dans les chambres du CHU de Liège sur l’ensemble des sites hospitaliers, sauf celui de Notre-Dame des Bruyères, dont les écrans sont trop vétustes. Les patients hospitalisés pourront ainsi suivre les différents programmes du festival et interagir avec les invités via le tchat.

Une grande première qui devrait se pérenniser, selon la Directrice artistique : « Les nouveaux formats qu’on teste cette année s’annoncent très inspirants pour permettre aux publics empêchés de participer au festival à l’avenir, qu’ils soient hospitalisés, à mobilité réduite ou en voyage à l’étranger par exemple ». S’il n’est pas question que le Festival demeure cantonné en ligne les prochaines années, il devrait cependant continuer à développer une version digitale à l’avenir.

30 opérations chirurgicales en direct du bloc

BannièreoperationImagésanté, c’est aussi une opportunité unique de suivre des opérations chirurgicales à travers les yeux du chirurgien, en direct du bloc du CHU de Liège. Les lundi 22, mardi 23, jeudi 25 et vendredi 26 de 9h à 16h30, 30 opérations chirurgicales en live seront diffusées et commentées par des étudiants en médecine et les chirurgiens eux-mêmes, qui répondront également aux questions des spectateurs.

Le jeudi 25 mars de 20h à 23h consacrera une soirée spéciale « La chirurgie de demain », animée par Marie Charrette. Pour l’occasion, la grande verrière du CHU au Sart Tilman hébergera un véritable plateau télévisé « pro », avec de nombreux invités. Autour de 3 opérations chirurgicales en temps réel, le plateau accueillera des entreprises innovantes du secteur de la santé implantées en région liégeoise.

L’occasion de découvrir les avancées de la recherche qui font évoluer les pratiques chirurgicales en Fédération Wallonie-Bruxelles. La soirée sera également retransmise en direct dans le cadre des 3e assises de l’eSanté « Lux-Health » ..Découvrez le programme complet des opérations et de la soirée spéciale. (Gratuit sur inscription.)

Le grand débat culture et santé

Bannière debatisLe coup d’envoi du Festival sera donné lors de la Soirée d’ouverture du lundi 22 mars. Animée par Philippe Reynaert, cette soirée dynamique en ligne permettra de découvrir le programme et les nouveautés de cette 14ème édition.

Après la cérémonie d’ouverture, c’est un film belge qui aura l’honneur d’inaugurer le festival avec la projection de Une vie démente, réalisé par Ann Sirot et Raphaël Balboni (hors compétition). Une fiction qui traite avec humour et douceur de la démence sémantique, une maladie neurodégénérative qui affecte le comportement.

La soirée se poursuivra par un débat sur le dialogue entre culture et santé, avec de nombreux invités. Depuis un an, la santé et la culture ne se parlent plus qu’à couteaux tirés, par médias interposés. Cette fois, ils pourront enfin dialoguer face-à-face. « Ce sont les deux secteurs les plus mis en tension par la crise sanitaire, acculés par des contraintes contradictoires », analyse Jeanne Hebbelinck, Directrice artistique du Festival. « L’une meurt noyée sous la surcharge de travail, l’autre étouffée par l’absence de travail. Chacune rêve que l’autre la comprenne, mais les deux ont du mal à se parler. Au cœur de cette problématique, le Festival Imagésanté est le lieu où ils peuvent enfin se rencontrer ».

Avec les interventions du Président du Festival Imagésanté le Pr. Philippe Kolh (CIO au CHU de Liège), de l’équipe du film et de David Murgia (auteur et comédien), Julien Compère (Administrateur délégué du CHU de Liège), Pierre Wolper (Recteur de l’ULiège) et Katty Firquet (Députée provinciale, Vice-présidente en charge de la Santé).

Le 22 mars 2021 à 20h00 - 6 € - Infos et billets

23 documentaires pour ressentir et s’inspirer

baninspiMalgré les restrictions sanitaires qui ont pesé sur les tournages de films en 2020, le Festival Imagésanté est parvenu à maintenir une programmation de 23 longs métrages documentaires internationaux sélectionnés pour leur qualité, leur engagement et leur regard croisé entre le cinéma, la science et la santé. Ils concourent au sein de trois compétitions : la « Compétition internationale », « Nouveaux horizons » et « Soulever des montagnes ». Huit films issus des trois compétitions concourent également pour le prix de la Province de Liège « Santé Mentale positive ».

Les séances de cinéma sont systématiquement suivies d’une rencontre-débat « santé » liée au thème du documentaire, en présence des équipes des films et de professionnels de la santé. À tout moment, les spectateurs peuvent interagir avec les invités présents sur le plateau du Cinéma Sauvenière via le tchat. Attention : certains films ont une jauge limitée, n'attendez pas la dernière minute pour réserver vos places.

.Découvrez le programme complet des films et des débats, au prix d’une place de cinéma.


Notre sélection de films pour les professionnels de la santé :

Pour son premier documentaire (nominé aux Oscars), le réalisateur Bing Liu lève le voile sur les traumatismes et les violences dont il a été victime durant sa jeunesse. Le film suit trois jeunes qui grandissent au cœur de la Rust Belt américaine. Pour eux, l’avenir est synonyme de chômage, de pauvreté, d’addictions et de violence. Les trois amis trouvent une échappatoire dans le skateboard, avant d’être irrémédiablement contraints d’entrer dans l’âge adulte.

Suivi du débat « Construire son identité à l'ère des selfies »


Basé sur le livre de Naoki Higashida, The Reason I Jump est une immersion dans le monde singulier de personnes autistes non-verbales. Le film suit le parcours de cinq de ces jeunes dans un entrelacs de songes, sensations, pulsions et souvenirs.

Suivi du débat « Communiquer avec des autistes profonds »


« Est-ce un avion de guerre qui nous survole ? ». Dans la salle opératoire de l'hôpital de Ghouta, en Syrie, cette question est quotidienne. Des docteurs travaillent sous terre, de jour comme de nuit, à soigner les blessés. Les moyens se font rares et précieux, et la créativité est de mise. Une femme est à la tête du réseau, ce qui fait aussi l'objet de dissensions. Un documentaire à la hauteur de ses nominations aux Oscars.

Suivi du débat « Pour quelle médecine de guerre ? »


À un âge bien trop précoce, Rosemarie a été diagnostiquée d’un cancer. Sa mère semble s’être barricadée d’une cuirasse d’empathie et d’inquiétude. Mais plus qu’un film sur la maladie, c’est surtout l’histoire d’une jeune femme qui se découvre à travers les plaisirs de la jeunesse, dans l’intimité d’un Copenhague moderne.

Suivi du débat « Grandir après un cancer »

En attendant la deuxième vague : un documentaire enfin réaliste tourné au CHU de Liège

enattendant-banSélectionné dans la compétition « Soulever des montagnes » du Festival Imagésanté, le film du cinéaste liégeois Christophe Hermans En attendant la deuxième vague a été tourné dans les unités COVID-19 du CHU de Liège juste après le premier pic pandémique en avril 2020. Loin de la série Urgences et du sensationnalisme médiatique, le film rend la parole au personnel hospitalier, au plus près des réalités de son quotidien. Ni chiffres, ni images choc, mais des histoires humaines, touchantes, tendues.

Produit par Julie Frères (Dérives Production), le documentaire suit le parcours de deux patients atteints d’une forme sévère de COVID-19, durant six semaines de tournage. M. Dethier, père de famille, se réveille des soins intensifs au début du film et se remettra lentement. M. Strauch, grand-papa, est contaminé lors d’une hospitalisation pour un sevrage alcoolique, et son état se dégrade... Tous deux survivants, ils sont toujours en revalidation aujourd’hui. À travers ces deux tranches de vie douloureuses, c’est tout l’hôpital qui se raconte, depuis les conversations de coin de couloir jusqu’au cœur des réunions du Comité de crise.

En octobre dernier, Christophe Hermans est reparti tourner au CHU de Liège en pleine tourmente, pour filmer la deuxième vague depuis l’intérieur. Actuellement en phase de montage, le film sera imprégné d’une toute autre ambiance… La deuxième vague sortira à l’automne 2021.

14 émissions pour se former et s’informer

webbanLes conférences et le Campus d’Imagésanté sont transformées en « émissions santé » en direct d’un plateau « Talk show » installé à la Cité Miroir de Liège. 80 personnalités issues du monde de la santé, de la recherche, de la culture, du politique ou encore de l’associatif s’y succéderont tout au long de la semaine pour discuter alimentation, santé mentale, santé du futur et sexualité, les quatre thématiques à l’honneur cette année.

Chaque émission sera pilotée par un journaliste de la RTBF, RTC, Vedia ou encore LN24. Des voix et des visages connus pour la plupart : Cathy Immelen, Véronique Thyberghien, Philippe Reynaert, Julie Morelle, Éric Boever… et bien d’autres.

.Toutes les émissions sont gratuites sur inscription via le site web du Festival.

.Découvrez le programme complet des émissions santé.


Notre sélection d’émissions pour les professionnels de la santé :

De passif à actif, de patient à acteur, tel est le projet de la médecine du futur. L’intégration des soins de santé procède de cet élan, mais c’est tout un système bien ancré qui doit être réinventé. Il s’agit notamment de lui faire prendre l’air, à cette santé, de la sortir des centres hospitaliers et de la ramener à domicile pour qu’elle y soit restituée au principal concerné. Pour cela, bien des moyens s’offrent à notre époque. Un médecin médiateur, un patient conscientisé, et toute une panoplie d’outils pour les aider à mieux se connaître, ce sont là les enjeux de l’hôpital de demain.

Cette émission rassemblera de nombreuses personnalités issues de l’entrepreneuriat, du milieu hospitalier, universitaire et associatif, tous acteurs de premier plan dans l’intégration des soins.

Programme :

  • 14h00 – 15h00 : La personnalisation des soins de santé
  • 15h20 – 16h00 : Le partenariat médecin-patient

Participants, informations et inscription


La population vieillit, et à mesure qu’elle vieillit elle se renie. Mais cette part de la population est pourtant bien là, bien vivante, et elle demande toute l’attention nécessaire. Comment lui restituer les clefs de sa santé ? Vieillir en bonne santé représente bien plus que l’absence de maladie, et la façon dont les décideurs et les prestataires de services perçoivent cette tendance s’avèrera déterminante pour faire de la longévité un levier de développement.

Programme :

  • 10h00 – 11h00 : Bien vieillir en bonne santé dans nos sociétés actuelles, c’est quoi ?
  • 11h00 – 12h00 : Appropriation de la question par l’agenda politique

Participants, informations et inscription


Que le séjour d’une vie soit des plus paisible, sans doute est-ce là le maître rôle de la médecine. Les soins palliatifs sont au cœur de cette volonté première d’accompagner ce voyage, d’en rendre la richesse et la beauté. Quitter le temps compté pour lui préférer le temps véritable, le présent. Telle est la démarche des soins palliatifs, à l’écart des questions souvent bien étouffantes de résultats, d’objectifs, d’efficacité de traitement, voire de productivité. Peut-être la médecine aurait-elle beaucoup à apprendre de la sérénité de ces services les plus discrets, et qu’elle y retrouverait sa plus fidèle vocation : la vie.

Cette émission est consacrée aux expériences professionnelles, humaines, aux expériences vécues dans ce précieux domaine de la santé.

Participants, informations et inscription


Les MedTech nourrissent aujourd’hui les plus vives aspirations, tant comme nouveaux moyens d’améliorer la santé que comme promesse de croissance pour nos entreprises. Le secteur est en effet très dynamique en Fédération Wallonie-Bruxelles et doit enregistrer une forte croissance dans les années à venir. Se pose alors la question de la collaboration entre les entreprises et les hôpitaux ainsi que l’intégration de ces innovations dans le secteur de la santé.

Co-organisée avec le Pôle MecaTech, cette émission accueillera les acteurs de cet écosystème qui partageront leurs expériences, leurs enthousiasmes, et les quelques projets qui doivent bouleverser les pratiques de la médecine du futur.

Programme :

  • 14h00 – 14h45 : L’état de la recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles
  • 14h45 – 15h20 : Développement de la collaboration avec les hôpitaux – centre d’innovation médicaux
  • 15h20 – 16h00 : La virtualité de la santé

Participants, informations et inscription


Chacune à son rythme, l’hypnose, la luminothérapie, la naturopathie et bien d’autres, viennent tâtonner l’ancienne et belle demeure d’Hippocrate. Il s’agirait de les penser ensemble, non pas dans une dualité stérile, mais au contraire dans une collaboration féconde. Car lorsque la médecine peine à trouver ses réponses, ce sont souvent ces quelques disciplines alliées qui lui viennent en aide avec leurs méthodes originales – certaines lointaines et oubliées, d’autres nouvelles et révolutionnaires. Toutes viennent bouleverser la pratique des soins de santé. Aujourd’hui nos hôpitaux gagnent à accueillir ces nombreuses alternatives.

Participants, informations et inscription

[CHUchoTV] Vaccination contre la COVID-19. Saison 1. Episode 7.

CHUchoTV-Vaccination-COVID-S1E7Les réponses du Pr. Michel Moutschen, chef du Service des maladies infectieuses - médecine interne du CHU de Liège, à vos questions.

.Retrouvez toutes les vidéos sur la vaccination COVID-19