Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×
EDITORIAL - CHUchotis du jeudi n°75
Jeudi 11 février 2021

photo CHUchotis Pr Pierre Gillet web

Chère Consœur,
Cher Confrère,

Parmi les vertiges décrits par les patients, 34% sont des vertiges positionnels paroxystiques bénins, aussi appelés « VPPB. Liés à un problème de « cristaux » dans l’oreille interne, ils touchent une personne sur vingt au cours de sa vie.

Aussi simple à diagnostiquer qu’à soigner, ce vertige ne réclame ni médication ni chirurgie. C’est la kinésithérapie vestibulaire qui permet de libérer les patients de cette pathologie particulièrement anxiogène. Et dans 80 % des cas, une seule séance suffit.

Nous faisons le point sur cette prise en charge avec Pierre Collignon, spécialiste en Kinésithérapie vestibulaire et maxillo-faciale au CHU de Liège, sur le site Ourthe-Amblève.

Excellente lecture,

Pierre Gillet
Directeur médical


Lire l'article du CHUchotis du Jeudi " Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) se soigne par la kiné vestibulaire  "

  toupie2