Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

EDITORIAL - CHUchotis du jeudi n°72
Jeudi 15 octobre 2020

photo CHUchotis Pr Pierre Gillet web

Chère Consœur,
Cher Confrère,

Dans le cadre de la Journée mondiale de la Douleur qui aura lieu le 19 octobre, le CHU de Liège souhaite remettre un coup de projecteurs sur l’importance d’une prise en charge précoce de la douleur.

Le Belge tarde trop souvent à faire le pas vers un prestataire de soins pour une prise en charge de sa douleur, et encore plus pour une prise en charge spécialisée. En effet, dans notre pays, les patients douloureux chroniques mettent en moyenne 10 ans avant de consulter dans un Centre de la douleur, contre 8 ans dans le reste de l’Europe.1

Rappelons que le Centre Interdisciplinaire d’Algologie du CHU de Liège est pionnier. Plus connu sous son ancien nom de « Centre de la douleur » ou Clinique de la douleur, le Centre Interdisciplinaire d’Algologie du CHU de Liège est reconnu comme centre de référence spécialisé dans la prise en charge de la douleur chronique. En 50 ans d’existence, il a toujours été à la pointe des innovations en la matière.

Pionnier dans nombre d’approches telles que l’auto-hypnose ou la musicothérapie, le Centre forme désormais des centaines de soignants à ces techniques au-delà de ses murs. Le Centre Interdisciplinaire d’Algologie accueille aujourd’hui 2000 nouveaux patients par an et hérite, en tant que centre universitaire, des cas les plus complexes de la région. 

Excellente lecture,

Pierre Gillet
Directeur médical


Lire l'article du CHUchotis du Jeudi [Semaine de la douleur] L’intérêt d’une approche biopsychosociale 

 

72 - 01