Bannière accouchementNotre maternité, très investie dans la sécurité du couple mère-enfant dispose également d’une expertise propre à la physiologie. Une équipe de sage-femme particulièrement attentive et formée à la physiologie vous guidera tout au long de votre travail.

Chaque salle de naissance dispose de ballons, de coussins de positionnement, d’un système d’éclairage indirect modulable, d’enceintes acoustiques bluetooth et d’un lit d’accouchement autorisant des positions alternatives d’accouchement. Une salle de naissance est équipée d’une baignoire de dilatation. Au moment de la naissance, si il le souhaite le papa est invité à couper le cordon ombilical. Dans la majorité des situations le nouveau-né est placé en peau à peau contre la poitrine de sa mère. Si des soins immédiats sont nécessaires, ils sont réalisés au chevet des parents. Le premier bain sera donné au deuxième jour en salle de maternité.

Dans certaines situations d’accouchement normal ou eutocique des interventions médicales peuvent être nécessaires pour assister ou aider à l’accouchement. Ces interventions comptent par exemple la rupture artificielle des membranes, la stimulation du travail à l’aide de médicaments (p. ex., l’ocytocine) et la gestion de la douleur au moyen de médicaments ou de la péridurale.

Au cours d’un accouchement, il peut survenir un moment où un professionnel de la santé observe des signes de détresse chez la mère ou le bébé. Ces signes, qui indiquent que l’accouchement ne se déroule pas normalement, justifient la nécessité d’une intervention médicale, d'un accouchement assisté. La stimulation du travail, les forceps, la ventouse ou la césarienne sont les interventions auxquelles on a recours pour intervenir lors de l’accouchement.