Cette échographie, réalisée entre 11 et 14 semaines d’aménorrhée, permet de confirmer la datation, d’identifier et de caractériser les grossesses gémellaires, de mesurer la clarté nucale pour évaluer le risque d’anomalies chromosomiques et de dépister certaines malformations majeures.