Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

Bannière ECHOGRAPHIE L’échographie est un examen essentiel au suivi du bon déroulement de la grossesse. La consultation dure entre 20 et 30 minutes. Elle permet de dater la grossesse, de reconnaître précocement les grossesses multiples ; elle participe au dépistage des anomalies chromosomiques et des malformations fœtales et contribue à surveiller la croissance et le bien être fœtal.

Par la suite, trois échographies sont recommandées au cours des 9 mois :

Peut-on tout voir à l’échographie ?

Les progrès techniques et la réalisation des échographies par des médecins formés et expérimentés ont permis d’améliorer le taux de détection des malformations. Toutefois, cet examen n’est pas parfait et n’est pas une « garantie à 100 % » que le nouveau-né sera en bonne santé.

En effet, une anomalie, bien que présente au moment de l'examen, peut ne pas être détectée même si l’examen est parfaitement réalisé : malformation non ou difficilement accessible, mauvaises conditions d'examen liées à la position fœtale, à la quantité de liquide amniotique ou au surpoids maternel. En cas de difficulté, l’échographiste peut vous programmer un contrôle ultérieur.

Par ailleurs, toutes les malformations ne sont pas détectables en échographie. On estime que l’échographie permet de dépister environ 70 % des malformations congénitales. Certaines anomalies, comme des maladies génétiques ou la trisomie 21, ne s’accompagnent pas forcément d’une anomalie détectable à l’échographie.

D’autres anomalies ou handicap ne se révèlent qu’après la naissance et ne sont donc pas diagnosticables pendant la grossesse. Il est également possible qu'une image paraisse faussement anormale ou qu'une anomalie – absente au 2ème trimestre – apparaisse au 3ème trimestre.


Quelle différence avec l’écho 3D ?

Il ne faut pas confondre l’échographie morphologique avec l’échographie 3D, souvent associée aux images très réalistes du visage du bébé, comme une photo couleur. Certains gynécologues proposent d’utiliser la technique de surfaçage 3D pour vous donner un aperçu plus réaliste du visage du bébé ; ceci n’est toutefois pas indispensable pour réaliser un examen morphologique de qualité et n’est pas toujours possible car dépend de la position fœtale. L’échographie morphologique se fait principalement en 2D, ce qui donne des images en noir et blanc.


Recommandations avant l'examen

Veillez à ne pas appliquer de corps gras (crème anti-vergeture, huile) sur votre ventre car ils constituent une barrière aux ultrasons, ce qui donnera une image de moins bonne qualité.


Conditions lors de l'examen

L’échographie est pour vous, futurs parents, un moment de rencontre avec votre bébé. Pour l’échographiste, cet examen doit répondre à des exigences médicales très strictes et nécessite beaucoup de concentration. Afin que cet examen réponde aux attentes de chacun et afin d’en garantir la qualité, nous vous demandons :

  • De choisir un seul accompagnant pour être à vos côtés pendant l’examen.
  • De ne pas venir avec des enfants ; en effet, l’échographie reste pour eux très abstraite et ils ne peuvent rester attentifs pendant toute la durée de l’examen, perturbant ainsi les futurs parents et le médecin.
  • De poser vos questions en début ou en fin d’examen.

De ne pas réaliser de film ; l’échographiste vous remettra des cliches de votre futur bébé.


Contacts Service Échographie

Tél /RDV : 04 / 36.79.481
Sites : Sart Tilman, N-D des Bruyères, Polyclinique Gynéco 3 ème étage aile D.