Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

EDITORIAL - CHUchotis du jeudi n°70
Jeudi 16 juillet 2020

photo CHUchotis Pr Pierre Gillet web

Chère Consœur,
Cher Confrère,

Les vacances pour certains sont déjà là, mais le virus ne connaît pas de répit. Certes, le nombre de patients hospitalisés dans nos hôpitaux diminue de jour en jour, mais le nombre de nouvelles infections ne fléchit plus. Chaque jour, plusieurs dizaines de cas de Covid-19 sont encore diagnostiqués dans notre pays : des cas sporadiques mais bien réels !

Entretemps, certains pays font face à des clusters et ont été contraints de reconfiner certaines zones. En tant qu’institution de soins, nous mettons tout en œuvre pour empêcher la survenue d’une deuxième vague et éviter un reconfinement qui serait préjudiciable pour l’ensemble de la population.

La combinaison de plusieurs stratégies reste le meilleur moyen de tenir tête au virus : les gestes barrière (avec désormais le port du masque enfin obligatoire dans les commerces notamment), le tracing et le dépistage sont nos meilleures armes.

En interne, la collaboration de tous les services de l’hôpital reste indispensable. L’articulation des compétences entre les services cliniques et para-cliniques comme la microbiologie ou le SIME (Service des Informations Médico-Economiques) a permis de monitorer la crise en réalisant plus de 40.000 tests PCR dans des délais remarquables et en établissant des tableaux de bord. Dépistage et monitoring resteront deux maîtres-mots des prochaines semaines. C’est dans ce cadre que nous faisons le point avec Jessica Jacques, responsable du secteur exploitation des données médicales (SIME) et Cécile Meex, pharmacien biologiste responsable en biologie moléculaire (Microbiologie clinique).  

Excellente lecture,

Pierre Gillet
Directeur médical


Lire l'article du CHUchotis du Jeudi  Covid-19 : Ne lâchons rien ! Un testing renforcé et un monitoring permanent pour éviter une deuxième vague 

 

70 - 00