Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

La maladie de Cushing est liée à un adénome hypophysaire sécrétant de l’ACTH. Cette hormone va stimuler la production surrénalienne de cortisol et donc être responsable d’un hypercorticisme ACTH-dépendant (à la différence du syndrome de Cushing représenté par un hypercorticisme ACTH-indépendant et d’origine surrénalienne).

La prévalence est faible, les adénomes corticotropes représentant environ 6% de tous les adénomes hypophysaires. Les femmes sont généralement plus touchées et l’âge moyen de diagnostic est de 40 ans.

La morbi-mortalité de cette pathologie est surtout liée au risque cardio-vasculaire (hypertension artérielle, obésité, thrombophilie).

Le traitement est généralement chirurgical, consistant en la résection de l’adénome.

Pathologie concernée

Adénome hypophysaire

Médecin impliqué

Endocrinologie clinique : Prof Albert Beckers

CONTACT

Coordinateur : Prof Albert Beckers

Email : Cliquez ici pour afficher l'email

Prise de RDV : Secrétariat d' Endocrinologie clinique - Mme Geneviève Spirlet : +32 (0)4 366 70 83