L'activité de Toxicologie judiciaire représente environ 15% de l'activité du Service. Elle consiste à analyser des prélèvements biologiques (sang, urine, cheveux, viscères) ou non biologiques (poudres, comprimés, plants) à la demande de magistrats ou de médecins légistes.

Depuis le 1er janvier 2014, le Service de Toxicologie judiciaire du CHU de Liège a fusionné avec le Laboratoire de Toxicologie A. RENAUX (Charleroi), ce qui a permis une extension géographique de sa zone d'activité.

Liste des analyses de Toxicologie médico-légale

Le Service répond également à de nombreuses demandes d'avis sur la responsabilité des médicaments, stupéfiants ou produits chimiques dans les causes de la mort.

Le Professeur Corinne Charlier est expert auprès du Tribunal et bénéficie d'une reconnaissance européenne (EUROCERTICE). Le Dr Raphaël DENOOZ et le Ph. Isabelle RENAUX-MUYLKENS sont également experts agréés par les Tribunaux belges.

Le Service propose également des expertises sur des dossiers toxicologiques dans un cadre non médico-légal.