Toutes les données récoltées au cours d'une étude clinique menée au CHU de Liège sont ultérieurement vérifiées et restent confidentielles. Ainsi, seul le personnel médical et les personnes en charge de la collecte des données dans les dossiers des patients ont connaissance de l'identité de ceux-ci. Toutes ces personnes sont bien entendu tenues au secret médical.

Lors de son inclusion dans l'étude, chaque patient participant est rendu anonyme via l'attribution d'un numéro, lequel est utilisé pour décrire les données lui étant associées. Par conséquent, à aucun moment ce dernier ne peut être identifié par d'autres personnes.

Ainsi, avec l'accord des patients, les personnes autorisées peuvent transmettre ces données anonymisées aux personnes chargées de l'encodage et de l'analyse des données en vue de leur publication dans des revues scientifiques. Ainsi, l'ensemble des médecins seront au courant des résultats (qu'ils soient positifs ou négatifs) de cette étude.

Signalons enfin que l'ensemble des données est conservé dans une pièce fermée à clé et que l'accès à leur version électronique est restreint par mot de passe.