Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

Les soins aux patients

Objectifs:

L’objectif majeur de la revalidation pulmonaire est la réduction des symptômes et l’amélioration de la qualité de vie.  C’est par le renforcement de la musculature périphérique obtenu grâce à l’entraînement régulier ainsi que par les conseils d’hygiène de vie pour une meilleure gestion et compréhension de votre souffle que nous vous aiderons à réaliser certaines activités que vous ne faisiez plus ou qu’avec beaucoup de difficultés. 

 

 A qui s’adresse-t-elle ? 

 A l’heure actuelle, la revalidation pulmonaire s’adresse à tous les insuffisants respiratoires quelle qu’en soit l’origine.  Pour que cette revalidation soit prise en charge par la mutuelle, il est impératif de remplir certaines conditions.  C’est pourquoi au début de la revalidation nous procédons à des analyses de votre statut fonctionnel respiratoire et musculaire périphérique.

 

Programme de revalidation :
Evaluation:

Pour l’inclusion d’un nouveau patient en revalidation pulmonaire il est nécessaire de fournir un rapport détaillé au médecin conseil de la mutuelle de telle façon que ce dernier puisse juger de la nécessité d’un éventuel programme de revalidation pulmonaire.  Ce rapport s’appuie sur une série de tests fonctionnels respiratoires et musculaires.
Ces tests sont répétés après trois mois ainsi qu’en fin de revalidation de manière à mettre en évidence les progrès du patient.  Si les progrès  sont insuffisants cela suggère l’éventuelle nécessité d’une réorientation dans le programme de revalidation.  A chaque fois, les résultats sont expliqués par le pneumologue responsable et transmis au médecin traitant.

  • Bilan pulmonaire ® Epreuves Fonctionnelles Respiratoires (E.F.R.) :
           Il est nécessaire d’obtenir un rapport d’E.F.R. complet datant de moins de 3 mois.  Le cas échéant, nous repratiquerons des E.F.R. de manière à connaître votre Capacité Vitale ainsi que votre « Volume Expiratoire Maximum en 1 Seconde ».  Actuellement, le VEMS ou la DLCO doivent obligatoirement être inférieurs à 50% de la valeur théorique.
  • Test d’effort sur bicyclette ergométrique :
                L’ergospirométrie est un test d’effort réalisé sur vélo qui nous permet de mieux connaître votre résistance à l’effort ainsi qu’une foule d’autres paramètres importants et nécessaires dans le suivi de la maladie
Déroulement d’une séance type :

Au début de la séance de revalidation, on mesure la saturation en oxygène de chaque patient ainsi que sa fréquence cardiaque et sa tension.  Une fois que ces paramètres de base sont pris, le patient peut démarrer son programme.  Ces paramètres seront contrôlé à plusieurs reprises au cours de la séance de revalidation.   Le programme sera adapté en fonction des capacités de chacun de sorte que chacun puisse évoluer de manière optimum.
Les séances de revalidation seront composées de vélo ergométrique, de tapis roulant, de cyclo-ergomètre à bras, de renforcement analytique, ainsi qu’une gymnastique de groupe avec des haltères ou un bâton. Régulièrement, des exercices respiratoires seront réalisés ainsi qu’une toilette bronchique en cas de besoin.