Le CHU de Liège simplifie ses numéros de téléphone. Nous sommes à votre écoute !

.En savoir plus

×

EDITORIAL - CHUchotis du jeudi n°39
Jeudi 4 octobre 2018

photo CHUchotis Pr Pierre Gillet web

Chère Consœur,
Cher Confrère,

« Le mal du siècle ». C’est en ces termes que l’on parle du mal de dos. Avec une prévalence annuelle d’environ 40%, la lombalgie est un réel problème de société. Elle pèse non seulement sur le bien-être de ceux qui en souffrent et de leurs proches, sur leur portefeuille, mais aussi sur le budget de la sécurité sociale et des employeurs.

On estime qu’entre 60 et 85% de la population seront concernés au moins une fois par un épisode de mal de dos. Parmi ces patients, dans 95% des cas on parle de lombalgie commune, c’est-à-dire banale, plutôt mécanique, pour laquelle on n’identifie pas toujours un problème très spécifique. 

Sur le site Ourthe-Amblève (Esneux), le CHU de Liège rassemble des spécialistes qui proposent une prise en charge multidisciplinaire et holistique du patient. Médecins spécialistes, kinésithérapeutes, ergonomes, psychologues, thérapeutes manuels… Avec la Clinique du dos, le CHU dispense un programme qui vise à rendre le patient plus autonome, y compris dans la gestion de sa douleur.

Comment apprendre au patient à gérer ses douleurs ? Quel est le moment le plus opportun pour le référer à la Clinique du dos ?  Autant de questions abordées dans cette newsletter qui met en lumière le travail d’éducation thérapeutique réalisé dans ce domaine, en travaillant notamment sur les « fausses croyances » et les représentations invalidantes liées à la douleur.

 

Excellente lecture,

Pierre Gillet
Directeur médical