Depuis quelques temps, l’accès à l’étage devient pénible, c’est difficile de porter les commissions, vous ne vous occupez plus de votre jardin, … les petites activités de la vie quotidienne se transforment en épreuves longues et pénibles.

Bref, le moindre effort vous essouffle !

 Votre manque de souffle traduit peut-être une insuffisance respiratoire.  Celle-ci n’est que le fruit d’une lente involution de la fonction pulmonaire suite au tabagisme ou parfois à l’exposition à certains milieux pollués. 

 Par des examens appropriés et une thérapie bien dosée, le pneumologue peut traiter les symptômes et stabiliser la maladie.  Mais il n’est pas seul à pouvoir agir sur votre fonction respiratoire et votre qualité de vie.

Par le ré entraînement à l’effort, la revalidation peut vous aider à sortir d’un cercle vicieux où l’inactivité, la crainte et l’impossibilité de faire des efforts aggravent votre incapacité. 

Après quelques tests d’entrée, la revalidation démarre pour une durée de six mois.  Vous serez encadré par une équipe pluridisciplinaire.  Vous rencontrerez ainsi un pneumologue, des kinésithérapeutes, un ergothérapeute, un assistant social, une psychologue ainsi qu’un diététicien.  Chacun dans son domaine fera son maximum pour vous aider.  Après trois mois ainsi qu’en fin de revalidation, vous serez évalué de façon approfondie de manière à mettre en évidence vos progrès.

La revalidation pulmonaire est une chance qui s’offre à vous !