Titre

Impact d'une intervention de groupe sur la reprise d'activités, la fatigue et la régulation émotionnelle de patients atteints d'un cancer de la prostate à la fin des traitements : une étude bicentrique randomisée avec groupe contrôle.

Résumé

Pour les patients atteints d'un cancer, la fin des traitements comporte des défis aussi bien physiques qu'émotionnels, et la reprise d'une vie normale peut ainsi être retardée. Détecter les difficultés et faciliter la réhabilitation, telle est la finalité de cette étude qui propose une intervention de groupe combinant des techniques cognitivo-comportementales (TCC) de type empowerment (techniques visant à aider le patient à effectivement « renforcer sa capacité à agir sur les facteurs déterminants de sa santé ») et l'apprentissage d'auto-hypnose à des patients ayant terminé le traitement médical d'un cancer de la prostate. Cette intervention sera comparée à celle d'un groupe de patients qui seront invités à apprendre l'auto-hypnose de manière autodidacte grâce à des exercices qui leur seront envoyés à domicile. Afin de valider l'intérêt de ce type d'intervention en oncologie, les patients participant activement à cette étude seront répartis au hasard (suivant un processus de randomisation) entre les groupes « apprentissage d'auto-hypnose » ou « musique thérapeutique ».

Objectif

Ce projet-pilote vise principalement à :

  • évaluer l'efficacité d'une intervention de groupe associant les techniques d'empowerment à l'apprentissage d'auto-hypnose sur les troubles du sommeil, la fatigue, la qualité de vie, le bien-être émotionnel et la reprise des activités professionnelles ou autres, chez des patients ayant terminé le traitement médical d'un cancer de la prostate.
  • évaluer l'intérêt d'une intervention de groupe en comparaison à celui d'un apprentissage en autodidacte.

En cas de résultats concluants, ce type d'intervention de groupe pourrait être proposé aux patients atteints d'autres pathologies de cancer.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'action 21/22C du Plan cancer dont la finalité est d'obtenir de nouvelles visions ou d'agrandir la connaissance et l'expérience concernant de nouvelles approches de l'accompagnement psychosocial du patient cancéreux et de ses proches.

Coordinateurs du projet

CHU de Liège

  • Pr Marie-Elisabeth Faymonville (Algologie - Soins palliatifs)
  • Mme Audrey Vanhaudenhuyse (Algologie - Soins palliatifs)

Ulg

  • Pr. Anne-Sophie Nyssen (Laboratoire d'Ergonomie Cognitive et d'Intervention au Travail)

Collaborateurs

CHU de Liège

CHR Citadelle

  • Dr Hubert Nicolas (Urologie)

Institut Jules Bordet

  • Pr Isabelle Merckaert (Clinique de Psycho-Oncologie)
  • Pr Darius Razavi (Clinique de Psycho-Oncologie)
  • Pr Yves Libert (Clinique de Psycho-Oncologie)

Financement

Ce projet-pilote est financé par le Plan cancer.