Titre

Analyse innovante de l'impact d'interventions en groupe auprès de patientes atteintes d'un cancer du sein

Résumé

Vu l'étendue des conséquences négatives de la maladie et des traitements parmi les patientes atteintes d'un cancer du sein, différentes interventions psychologiques de groupe ont été évaluées ces dernières années. Une part importante de ces études se base sur le modèle théorique cognitivo-comportemental (thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité) et montre un impact positif sur la détresse émotionnelle mais également sur la résistance immunologique, la douleur, les nausées et vomissements post-chimiothérapie, les risques de récidive et le retour au travail. D'autres études montrent que le yoga a des effets bénéfiques sur plusieurs aspects de la qualité de vie (ex. : la qualité du sommeil), les symptômes dépressifs et la détresse émotionnelle, et sur la fréquence et l'intensité des nausées en phase post-chimiothérapie. De même l'hypnose a également montré ses bénéfices sur la détresse émotionnelle liée au cancer.

Partant, ce projet-pilote consiste à proposer à toute patiente ayant reçu un premier diagnostic de cancer du sein au CHU de Liège de participer à l'une des trois interventions en groupe suivantes (groupes de 6 personnes) : une intervention psychologique basée sur les thérapies cognitivo-comportementales (TCC), une intervention yoga ou une intervention hypnose. Les patientes pouvant décider de leur participation à une intervention quel que soit le type de traitement qu'elles reçoivent (chimiothérapie néo-adjuvante ou adjuvante, radiothérapie, hormonothérapie).

Objectif

Ce projet-pilote vise principalement à :

  • évaluer quel type d'intervention de groupe (psychologique, hypnose ou yoga) les patientes sont enclines à choisir.
  • identifier les facteurs (médicaux, psychologiques et sociodémographiques) qui expliquent ce choix.
  • évaluer si les interventions apportent un bénéfice (bénéfice mesuré sur différentes variables psychologiques, physiques et socioprofessionnelles).

Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'action 21/22C du Plan cancer dont la finalité est d'obtenir de nouvelles visions ou d'agrandir la connaissance et l'expérience concernant de nouvelles approches de l'accompagnement psychosocial du patient cancéreux et de ses proches.

Coordinateur du projet

Collaborateurs

CHU de Liège

Ulg

  • Pr Anne-Marie Etienne (Service de Psychologie de la Santé)
  • Pr Damien Ernst (Département d’Electricité, Electronique et Informatique)

Université du Québec à Montréal

  • Pr Gilles Dupuis (Département de Psychologie)

Financement

Ce projet-pilote est financé par le Plan cancer.

Inscriptions

Auprès d'Isabelle Bragard par mail ou par téléphone au 0475.82.57.84, ou auprès du secrétariat d'oncologie (04/366.76.64).