Contact

Service de Gynécologie-obstétrique  

Principe et objectifs

Echographie gynécologiqueL'échographie est réalisée au moyen d'une sonde émettrice d'ultrasons. Les ultrasons émis traversent les tissus corporels puis sont renvoyés à la sonde sous la forme d'un écho. Ce signal, une fois recueilli, va être analysé par un système informatique qui retransmet en direct une image sur un écran vidéo. L'échographie gynécologique permet d'obtenir des images en temps réel des organes du bas-ventre chez la femme : vessie, ovaires, col de l'utérus et trompes de Fallope. Cet examen peut inclure une échographie transabdominale (au cours de laquelle la sonde est appliquée au niveau du bas-ventre) suivie d'une échographie transvaginale (au cours de laquelle la sonde est introduite au niveau du vagin). L'échographie transvaginale fournit généralement des images plus claires mais les zones pouvant être explorées doivent être plus proches de la sonde.

L'échographie gynécologique peut être employée notamment pour :

  • obtenir des images de l’utérus, des ovaires, des trompes, des vaisseaux pelviens et du fond de la cavité du péritoine,

  • trouver la cause de la présence de sang dans les urines, de problèmes urinaires, d'une douleur pelvienne et de saignements vaginaux,

  • vérifier la présence d'une tumeur au niveau du pelvis et contrôler son évolution,

  • vérifier la présence d'un cancer colorectal et voir s'il répond à un traitement,

  • diagnostiquer une maladie inflammatoire touchant le pelvis,

  • confirmer une grossesse.

Contre-indications

Les contre-indications habituelles sont :

  • la présence de matières fécales, d'air ou d'un autre gaz, ou d'un produit de contraste au niveau des intestins et du rectum,

  • l'incapacité de la patiente à rester immobile durant l'examen,

  • l'obésité,

  • la présence d'une blessure ouverte au niveau du bas-ventre.

Préparation

  • Signalez à votre médecin si vous avez subi une radiographie avec produit de contraste durant les jours précédant cet examen.

  • Portez des vêtements amples le jour de l'examen.

  • Pour l'échographie transabdominale : buvez 4 à 6 verres d'eau ou de jus de fruits environ une heure avant l'examen et gardez la vessie pleine.

  • Pour l'échographie transvaginale :

    • Signalez au médecin si vous êtes allergique au latex,

    • Ne buvez rien au cours des 4 heures précédant l'examen.

Déroulement

  • Cet examen dure généralement 30 minutes.

  • Il est demandé à la patiente d'enlever ses vêtements en-dessous de la ceinture et de porter une chemise d'hôpital.

  • Pour l'échographie transabdominale :

    • la patiente est couchée sur le dos ou de côté sur une table d'examen,

    • du gel est appliqué sur le bas-ventre de la patiente,

    • la sonde est déplacée sur le bas-ventre de la patiente et le médecin procède aux observations,

    • une fois l'examen terminé, le gel est enlevé.

  • Pour l'échographie transvaginale :

    • il est demandé à la patiente d'aller uriner pour vider sa vessie,

    • la patiente est couchée sur le dos sur une table d'examen avec les hanches légèrement relevées,

    • la sonde, recouverte d’une protection plastique lubrifiée à usage unique, est introduite dans le vagin de la patiente et le médecin procède aux observations.

A savoir

  • Il est nécessaire de rester immobile durant cet examen.

  • L'échographie transvaginale ne peut être employée chez les jeunes filles.

  • Cet examen ne fait pas appel aux rayons X. De ce fait, aucune protection particulière n’est nécessaire.

  • Une petite douleur peut être ressentie au moment de l'insertion de la sonde dans le vagin.

Complications

Cet examen présente un risque très faible d'infection.