Une fois votre séjour en salle d’hospitalisation terminé , voici ce qui conditionne votre retour au domicile 

Foire Aux Questions ⇓

1 - Quand puis-je rentrer à la maison ?

Ce qui va conditionner votre retour à domicile, soit le jour-même (hôpital de jour) soit plus tard (hospitalisation classique), c’est d’une part le type d’intervention et d’autre part votre état de santé.  Ceci est discuté préalablement avec l’opérateur et l’anesthésiste. 

Il est évident que certaines interventions demandent une surveillance prolongée ne permettant pas une sortie immédiate. 

Dans le cadre de l’hospitalisation de jour, le retour à domicile peut être autorisé rapidement  après la fin de l’intervention dès que vous avez bu, marché et reçu l’autorisation  et les consignes de l’opérateur.

Concernant le retour à domicile, il est obligatoire que le(la)  patient(e) admis dans le cadre de l’hôpital de jour retourne chez lui accompagné d’un adulte responsable  et ce jusqu’au lendemain matin.  Cette personne doit être capable d’appeler les secours en cas de besoin.

2 - Puis-je conduire mon véhicule après mon anesthésie ?

Non, car l’anesthésie ( générale et même locorégionale, sédation ou hypnosédation) est incompatible avec la conduite de tout véhicule (voiture, moto, vélo, …) jusqu’au lendemain. 

Cette interdiction peut être prolongée en fonction de l’intervention.

3 - Après combien de temps puis-je reprendre une activité professionnelle, sportive,… ?

Suite à une anesthésie  (générale et même locorégionale, sédation ou hypnosédation),  votre niveau de vigilance et vos réflexes sont diminués.  C’est pourquoi, jusqu’au lendemain, vous devez éviter toute prise de décision importante, toute activité sportive, toute consommation d’alcool, etc.

Par ailleurs, les modalités de reprise d’une activité professionnelle ou sportive font partie des consignes chirurgicales qui vous sont remises à la fin de votre hospitalisation.