La médiation est un des modes alternatifs de règlement des litiges. Par la communication, elle consacre la volonté des parties opposées, à trouver une issue librement consentie à leur différend avec l’aide d’un médiateur professionnel.

Indépendant des parties, neutre, impartial, le médiateur facilite la communication entre les parties en conflit et tente de les conduire à sélectionner elles-mêmes une solution aux différends présents ou à venir.

Le développement récent des modes alternatifs de règlement des litiges (MARL) répond au besoin d’une nouvelle régulation sociale relative au règlement des litiges contrairement à une régulation de type autoritaire ou judiciaire.

 

Médiation pour tous

Toute personne, équipe, service ou direction se trouvant dans une situation conflictuelle ou de désaccord (qui n'a pu être résolue au niveau de la hiérarchie) peut demander l'aide du médiateur.
En outre, il est conseillé à la personne ou au groupe qui fait appel à la médiation d'avoir entrepris en vain une démarche auprès de la partie adverse pour résoudre le conflit.

 

Objectifs du médiateur

  • Tenter de trouver entre les parties une solution consensuelle aux litiges
  • Résoudre par la médiation les plaintes abusives pour violence et ou harcèlement
  • Favoriser le recours à la médiation en cas de conflit
  • Contribuer au maintien d’un bon climat social et à la réduction de l’absentéisme.

 

Médiateur et processus de médiation

Impartialité, neutralité, indépendant des parties en litige, discrétion, confidentialité sont les maîtres-mots du Médiateur. En outre, il n’est ni juge ni arbitre.

Tous les entretiens en médiation sont strictement confidentiels.

Il est demandé à toute personne, équipe ou service qui fait appel à la médiation une nécessaire discrétion, ainsi qu’une collaboration volontaire à la recherche de solutions.