Le Service de Psychiatrie infanto-juvénile ambulatoire a été mis en place de manière effective le 1er octobre 2015. Il s'agit pour le CHU d’offrir aux enfants et adolescents en souffrance psychique, ainsi qu’à leur famille, une prise en charge pluridisciplinaire, intégrée dans une approche globale (pédiatrique, p.ex.).

Par « souffrance psychique », nous entendons toute situation où un jeune et/ou ses proches ne peuvent plus assurer un équilibre personnel et relationnel suffisamment stable pour permettre une vie harmonieuse dans leur milieu habituel, pris au sens large : famille, école, groupes divers, etc.

Nous avons ainsi intégré le réseau de soins liégeois en pédopsychiatrie tel qu'il est initié par le SPF Santé publique dans le cadre de sa « Nouvelle Politique en Santé Mentale pour Enfants et Adolescents », et qui a précisément pour objectif de placer le jeune dans une approche qui associe tous les secteurs concernés, au-delà de la seule santé mentale, à savoir l’enseignement, le milieu associatif, l’Aide à la Jeunesse, etc.